jeudi, 23 novembre 2017

RDC : des siamoises survivent à une opération de séparation


Les jumelles sont nées dans un village reculé de la RDC. Elles ont survécu à un voyage de 15 heures à l’arrière d’une moto pour être séparées. Les filles d’une semaine ont ensuite été transportées par avion à Kinshasa, la capitale, où elles ont été opérées par une équipe de chirurgiens bénévoles.

Dr Junior Mudji, qui s’occupe de l’hôpital évangélique de Vanga, a dit qu’il était ravi : ’’A 37 semaines, des siamois nés naturellement, c’est du jamais vu. Elles vont bien, elles dorment bien et mangent bien. En général, elles se portent bien. Nous allons les garder ici pendant trois semaines de plus pour être sûr que tout est normal.’’
Les bébés, Anick et Destin sont nés en août dernier, collées au nombril et partageant des organes internes. Le Dr Mudji croit que cette opération a été la première en République Démocratique du Congo.


Source : Autre Presse

Laisser un commentaire