vendredi, 18 septembre 2020

S’étirer au réveil : un geste important

Lorsqu’on dort, notre rythme change : le coeur ralentit, la respiration aussi et l’oxygène circule plus lentement dans les muscles. Ce phénomène fait que ces derniers ont moins d’oxygène. Les articulations vont également se rétracter surtout aux genoux, au cou et aux coudes.
yawn stretch sleepy latino woman in bed waking up to the sound of her alarm clock isolated on white background
yawn stretch sleepy latino woman in bed waking up to the sound of her alarm clock isolated on white background
L’homme s’étire pour décrisper son corps et évacuer les tensions. Un geste simple et relaxant ! Pourtant, peu d’entre nous s’y adonnent au quotidien. En fait, c’est une habitude à prendre. Les étirements aident à évacuer les tensions musculaires ou articulaires avant qu’elles ne s’installent durablement.

Le fait de s’étirer en baillant va permettre au sang de recirculer plus vite. Cela active l’oxygénation du corps, indispensable au bon fonctionnement du muscle. 


Réalimenté en « carburant », le muscle est opérationnel et prêt à être sollicité toute la journée. 
L’étirement est un réflexe naturel au réveil que l’on néglige le restant de la journée et pourtant… 
Ce phénomène se retrouve lorsque l’on passe de longues heures sans bouger, assis ou debout.

Comment bien s’étirer ?

Debout, assis ou allongé, peu importe. Entrelacez vos doigts et portez vos bras au-dessus de la tête. Tirez bien vers le haut ou vers l’arrière (selon votre position initiale), en inspirant profondément. Bloquez votre respiration en cours de manoeuvre avant de la relâcher. Baîllez, pour que l’étirement soit complet. Vous déclencherez ce réflexe en ouvrant légèrement la bouche. Baîller est un élément indissociable de l’étirement, puisque cela libère le diaphragme et procure une sensation d’apaisement.

Progressivement, tout le corps va être stimulé et se remettre à fonctionner à son rythme normal.

Nous sommes faits pour bouger si nous voulons préserver le bon fonctionnement de notre corps. Faites des pauses, bougez, étirez-vous, prenez l’air !

Yolande Jakin
Source: afriquefemme.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :