vendredi, 22 mars 2019

Simon Compaoré face à la hiérarchie policière : « La Police des polices doit être une réalité…»

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré, a rencontré le mercredi 27 juillet 2016 les directeurs centraux, régionaux, provinciaux et chefs de services de la Police nationale. Les échanges ont porté sur le maillage sécuritaire du territoire, l’emploi des cadres de la police, la restauration de l’autorité de l’Etat et l’organisation du travail.simo

Le ministre Simon Compaoré, a salué et félicité la famille policière pour le travail qu’elle abat quotidiennement pour la quiétude des citoyens des villes et des campagnes. Il l’invite à ne pas baisser la garde, car, pour lui la question sécuritaire commande une synergie d’actions allant dans le sens de la réflexion pour trouver de nouvelles stratégies, pour parer à toute éventualité. Entre autres stratégies : la bonne organisation du travail, le maillage sécuritaire du territoire. « J’ai donné des Instructions au directeur général de revisiter le maillage de la police sur le territoire, et nous dire là où il faut créer des nouvelles structures de police, nous dire les structures qui existent, de même que les effectifs et les équipements », a expliqué le ministre Compaoré, qui affirme que tous les vides doivent être combler pour la quiétude des populations.
Abordant la question de l’emploi des cadres de la Police nationale, le ministre en charge de la sécurité a indiqué « qu’il n’est pas normal qu’il y ait des cadres qui chôment ». Pour lui, c’est « démoralisant » pour ceux qui sont dans cette situation et « intolérable » pour ceux qui aident le corps. Et bientôt, foi de Simon Compaoré, « il y aura un mouvement des cadres ». Aussi, il a annoncé la mise en scelle de « La Police des Polices », une structure qui sera amenée à contrôler l’action des policiers dans leur lieu de travail. « Cette structure doit être une réalité pour un meilleur encadrement et lutte contre la corruption», a assené le ministre d’Etat.
Sur la question de la restauration de l’autorité de l’Etat, Simon Compaoré, a invité les cadres de la police, de retour dans leurs postes respectifs, à redoubler d’ardeur dans la lutte contre l’incivisme. « Les actions doivent être vigoureuses pour limiter les dégâts humains… Revoyez vos programmations des contrôles sur les axes routiers… les contrôles doivent être permanents », a conseillé le ministre.
Avant de prendre congé de ses interlocuteurs, Simon Compaoré a invité tout un chacun à jouer pleinement sa partition avec professionnalisme, car dit-il « c’est en faisant ainsi que nous allons réunir les conditions d’un succès global de notre mission, qui est la sécurisation des populations et de leurs biens ».
A cette rencontre, le Ministre d’Etat, Simon Compaoré, avait à ses côtés, son Directeur de Cabinet, le Secrétaire Général du ministère et le Directeur Général de la Police Nationale.
La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATDSI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :