dimanche, 24 mars 2019

Tanda : Une piqure de fourmi paralyse un jeune footballeur

piqure de fourmiL.A. Michaël, 17 ans avait devant lui une carrière très prometteuse de footballeur. Malheureusement, ce rêve se limitera au culte que lui vouaient ses nombreux admirateurs de Tanda, en raison de ses prouesses dans les compétitions locales. Car à la suite d’une piqûre de fourmi cachée dans sa chaussure le 4 octobre 2015, le jeune homme a perdu l’usage de ses deux membres inférieurs. Conséquence évidente d’une piqûre trop violente sur un nerf ou d’un acte de sorcellerie ? Les supputations vont bon train. Et les proches du jeune footballeur n’hésitent pas à approuver la seconde hypothèse dans la mesure où L.A.

Michaël qui avait aussitôt écrasé de sa propre main l’insecte, prétend qu’il a disparu mystérieusement. Alors que l’espace où les faits se sont produits serait tellement propre et dégagé que cet insecte n’aurait naturellement pas pu se volatiliser. Ainsi, selon le jeune homme lui-même, il paierait le tribut de sa trop grande vantardise : « Mon père m’a dit de ne jamais parler de mes projets publiquement. Récemment, j’ai confié à des proches que j’allais rejoindre mon oncle en France pour y poursuivre ma carrière. Cette confidence rapportée de bouche à oreille me vaut ce que je vis aujourd’hui. Or, j’ai tout abandonné pour le football », lâche-t-il. Comme quoi, il vaut mieux souvent entreprendre en cachette si on veut réussir.

Article de Lucien Déconens du 02-11-2015 10:41:24 | Vue 355 fois

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :