samedi, 20 juillet 2019

Trump: il invite le demi-frère de Barack Obama au dernier débat

« intro »> En juillet dernier, le demi-frère de Barack Obama avait annoncé qu’il voterait pour Trump. On ignore les raisons exactes de son séjour à Las Vegas, mercredi dernier où se tenait, le dernier débat de la campagne présidentielle.

1-27-702x336

Pour ce troisième et dernier débat, Donald Trump a choisi d’inviter le demi-frère kényan de l’actuel président des Etats-Unis, Malik Obama. Cette venue surprise, a été annoncée par le New York Post.« Je suis impatient d’assister à ce débat. Trump peut rendre l’Amérique à nouveau forte »,Image result for malik obama

s’est-il enthousiasmé dans les colonnes du Post. Un membre de la campagne de Trump a confirmé l’information à CNN. On ignore les raisons que cache cette invitation, même si en juillet dernier, Malik Obama avait apporté son soutien à Donald Trump, car il lui apparaissait comme « un gars franc ».

Avant de retourner au Kenya en 2013, où il avait tenté de briguer sans succès le siège de gouverneur du Comté de Siaya, Malik Obama a vécu à Washington pendant une trentaine d’années.

Image result for malik obama

En quête d’un coup d’éclat
À 20 jours du scrutin – qui a déjà débuté de façon anticipée dans plusieurs Etats avec près de deux millions de bulletins envoyés ou déposés-le candidat républicain a plus que jamais besoin d’un coup d’éclat.

Dans cette optique, le demi-frère Obama ne fera qu’embellir les rangs du camp Trump. La maman de Sean Smith, Patricia Smith victime de l’attentat de Benghazi, le 11 septembre 2012, sera aussi à ses côtés. Smith avait attribué la responsabilité de la mort de son fils à Hillary Clinton, informaticien à l’ambassade américaine en Libye.

L’attaque contre l’ambassade des USA de Benghazi en 2012 reste un sujet brûlant pour les sympathisants républicains, qui jugent Hillary Clinton, alors secrétaire d’Etat, partiellement responsable de la mort du personnel diplomatique américain , dont l’ambassadeur.Donald Trump compte plusieurs points de retard dans les sondages, il est décidé à attaquer son adversaire. De quoi faciliter la position de la femme de Bill qui, elle, sera accompagnée par Meg Whitman, le Pdg d’Hewlett-Packard, et Mark Cuban, le propriétaire des Dallas Mavericks, une équipe de NBA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :