jeudi, 19 septembre 2019

un employé d’une morgue abuse s*xuellement des cadavres

Les faits se sont produits à la morgue de l’hôpital Korle Bu Teachin du Ghana, un des employés nommé Sharkur Lucas avait pris la sournoise habitude d’abuser s*xuellement des cadavres du genre féminin.

38-720x340Selon seneweb, l’information a été rendue public le 13 février, par l’intéressé même qui s’est confié au journal  »The Mirror », en avouant qu’il entretenait des relations intimes avec ces femmes décédées chaque fois que le désir lui montait, et d’ajouter que « cela fait partie du métier ».

En plus, il raconte dans ledit journal qu’a cause de “son métier morbide”, il n’a pas de succès auprès des filles. C’est pourquoi selon lui, il fait recours aux cadavres pour satisfaire sa libido.

«J’arrive à me satisfaire à la morgue, car dehors les femmes ne veulent pas de moi. Ce qui est difficile, c’est de le faire pour la première fois. Une fois que ça a été fait, vous n’aurez plus peur de le faire par la suite», martèle t-il sans inquiétude.

Troublé, son interlocuteur lui demande s’il n’a pas de problèmes mentaux, Sharkur Lucas répond : « Je vais bien Monsieur, je vais bien»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :