dimanche, 25 août 2019

Un Ivoirien tabassé et brûlé vif pour une moto

TOGO

 

L’Ivoirien Kouamé N’Dri Nicaise est passé au mauvais endroit au mauvais moment, le mardi 28 juillet dernier. Car il a été victime d’une rare barbarie de la part d’un groupe de jeunes surexcités, au Togo. Après une visite rendue à son ami le jour des faits, il rentre à la maison lorsqu’il est hélé par un groupe de jeunes. Mais vu le ton sur lequel ils l’ont abordé, il feint de ne rien entendre. C’était peut-être la chose à ne pas faire. Car, Nicaise est pris à partie par ces jeunes surexcités qui le tabassent jusqu’à ce qu’il perde connaissance. Un jeune Ivoirien qui suit la scène tente de le sortir de ce pétrin. Mais lui aussi est sauvagement battu. Ces jeunes, certainement assoiffés de violence, continuent de battre Kouamé N’Dri Nicaise. Et comme si cela ne suffisait pas, ils le brûlent vif. Le motif de cette barbarie : le vol d’une moto. Ces jeunes auraient confondu la victime avec un autre qui leur a volé une moto. C’est en tout cas ce qui ressort de l’enquête policière qui été ouverte. A présent, il se dit que les plus hautes autorités ivoiriennes et togolaises sont à pied d’oeuvre pour éviter l’incident diplomatique et mettre la main sur ces assassins. Toutefois, jusque-là, aucun d’eux n’a été arrêté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :