samedi, 20 juillet 2019

Une entreprise spécialisée dans le dépucelage des femmes au Japon


Incroyable mais vrai. Des femmes âgées d’une trentaine d’années et encore vierges sont de plus en plus nombreuses au pays du soleil levant.

Au japon, rester vierge jusqu’au mariage fût la coutume il y a quelques temps. Celles qui réussissaient étaient bien honorées et respectées dans la société.

Mais depuis peu, les moeurs sont en train de changer à ce sujet. En effet, de plus en plus d’homme apprécient d’avantage sortir avec des femmes ayant déjà eu un peu d’expérience en la matière. Et plusieurs femmes depassent le cap de 30 ans sans être mariées et en ayant jamais connu d’hommes.
Afin de pallier à se problème, un homme a eu l’idée de créer le Lost Virgin Café. Pour un peu plus de 10.000 yens (70 euros), les femmes vierges peuvent se faire dépuceler. Les conditions ? Être en bonne santé, avoir une bonne hygiène et ne pas être fiancée.
Depuis son ouverture, le Lost Virgin Café rencontre un succès phénoménal. Actuellement, les futures candidates à la défloration doivent attendre en moyenne de 2 à 3 mois. Selon Masa, le créateur de ce café d’un nouveau genre, 200 femmes auraient déjà perdu leur virginité grâce à lui.
Masa affirme qu’il veut simplement aider les femmes en difficulté à sortir du carcan de leur virginité.
Japon: Une entreprise spécialisée dans le dépucelage des femmes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :