jeudi, 19 septembre 2019

Une fillette de 8 ans mariée de force contre de l’argent, trouve la mort de façon horrible!


A 8 ans, une fillette est mariée de force contre de l’argent à un homme de 40 ans. Elle meurt quelques jours après le mariage, des suites d’une déchirure vaginale, causée par son mari. Histoire malheureuse !

Une pratique banale qui n’a d’autres issues que la mort. Au Yemen, c’est plus de 39 000 filles de moins de 18 ans qui sont mariées de force ou vendues chaque année, selon le Fonds des Nations Unies pour la population.

Une histoire atroce qui malheureusement est bien courante dans ce pays où la pauvreté est telle que le commerce humain y est courant. Rawan, une fillette de 8 ans a été vendue et mariée pour de l’argent. Cette affaire, relayée par des médias internationaux, a suscité l’indignation de nombreuses associations humanitaires dans le monde entier.

Aujourd’hui, âgé de 41 ans, le mari de Rawan n’a toujours pas été jugé malgré les demandes incessantes des organisations de défense des droits de l’homme.

La société Yéménite est régie par la loi islamique, la charia. La condition de la femme y est précaire. Les femmes ne jouissent d’aucun droit civil, et dépendent d’un tuteur légal masculin, et peuvent-être vendues pour une dot.
Les remontrances adressées par les organisations de lutte pour les droits de l’Homme ont été perçues par les composantes les plus traditionnelles du pays comme une forme d’ingérence occidentale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :