samedi, 20 juillet 2019

Urgent/Gabon: La cour constitutionnelle valide la victoire du président sortant, ALi Bongo – AfrikMag

La cour constitutionnelle gabonaise a donné les résultats définitifs de l’élection présidentielle du 27 août 2016. Ali Bongo est proclamé vainqueur de la présidentielle face à son challenger, Jean Ping, qui dès la proclamation des résultats provisoires par la commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), contestait la victoire du président sortant. Son recours a été purement rejeté.

ali-1-702x336

Selon des témoins sur place à Libreville, bien avant la proclamation des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle, les rues étaient vides. Les populations craignaient de nouvelles violences.Aussitôt après la proclamation, le sortant, Ali Bongo a invité ses adversaires au dialogue politique.

“J’appelle tous les responsables politiques, y compris les candidats malheureux à l’élection du 27 août, à un dialogue politique”, a lancé Ali Bongo dans une allocution retransmise à la télévision. Le camp Jean Ping n’a pas fait de réaction

Le 31 août, à l’annonce des résultats provisoires, des émeutes d’une violence inédite avaient éclaté dans la capitale, mais aussi en province. Et vendredi, dans l’attente du verdict de la Cour, les rues de Libreville sont restées vides, les habitants redoutant de nouvelles violences.

Ali Bongo Odimba, 57 ans, a été élu en 2009 à la mort de son père, Omar Bongo. Cette victoire confirmée par la cour constitutionnelle, lui donne un autre septennat à la tête du Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :