Voici les adolescents que Boko Haram utilise pour commettre les attentats-suicides

Jeunes Bokoharam

Depuis quelques mois, la coalition des armées infligent des lourdes défaites à la secte terroriste Boko Haram. Conscient du fait qu’ils sont incapables de faire face au fort déploiement des armées Camerounaises, Tchadiennes et Nigérianes dans le grand Nord Cameroun, les membres de Boko Haram procèdent désormais par la manipulation et l’utilisation des attentats suicides.

Les membres de Boko Haram utilisent soient des jeunes adolescentes ou des femmes qui ont perdu tout espoir dans la vie, pour les pousser à se donner la mort et à causer la mort de plusieurs innocents individus. Cette forme de guerre asymétrique n’est rien que l’expression de la lâcheté et de la faiblesse, le refus du dialogue et du compromis. En commettant les attentats-suicides, c’est pour susciter la psychose, la panique et l’instabilité au sein des populations.

Les autorités Camerounaises ont pris les dispositions pour renforcer le dispositif sécuritaire et d’organiser une fouille systématique sur toutes les personnes qui entrent et sortent du Cameroun. La collaboration de la population et le refus du port de la burqa sont entre autres, les mesures visant à renforcer la sécurité des populations. Il faut par ailleurs noter que les autorités Camerounaises pourront expulser les étrangers dont les comportements sont suspects.

Chers lecteurs, pensez-vous que ces dispositions permettront de mieux combattre les attentats-suicides?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :