vendredi, 23 août 2019

Voici les déclarations graves du président Gambien à l’endroit de Macky Sall et de ses prédécesseurs

Lors de sa tournée qu’il a baptisé « Meet the people tour » dans les diverses régions de son pays, le président Gambien Yahya Jammeh a tenu des propos malveillants et très déplacés à l’endroit des présidents Sénégalais.
Voici les déclarations graves du président Gambien à l’endroit de Macky Sall et de ses prédécesseurs
Principalement à l’endroit de son homologue Macky Sall et de ses prédécesseurs Abdou Diouf et Abdoulaye Wade. Le seul président Sénégalais qui a été épargné dans son propos c’est Léopold Sedar Senghor.

D’après le site times24.info, le président Yahya Jammeh a traité Macky Sall de faux président, une marionnette de la France. C’est un président qui mord et réconforte en même temps. Yahya Jammeh a précisément dit « Macky Sall est un faux président, il mord et réconforte en même temps. C’est une marionnette de la France. C’est le troisième président Sénégalais avec lequel je ne peux pas traiter. Je suis au courant de ses machinations contre mon régime.

Il voulait paralyser l’économie de la Gambie et susciter une révolte populaire de mon peuple contre moi »

Après avoir taillé en pièces Macky Sall, Yahya Jammeh s’en est pris à Abdoulaye Wade. « Dès ma première rencontre avec le président Abdoulaye Wade, j’ai tout de suite su qu’il était la pire des choses qui pouvait arriver à la Gambie. Mais je l’ai prévenu de ne pas mettre sa tête sans cheveux sur mon chemin », dit-il. « Wade ne s’est jamais référé à moi comme Monsieur le Président Jammeh. Il m’appelait toujours « Toi Yahya Jammeh! Il est vraiment arrogant.»

Pour l’ancien président Abdou Diouf, le président Gambien lui reproche d’avoir été irrespectueux envers lui, en méprisant ses pouvoirs mystiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :